Foire Aux Questions

Vous trouverez ci-dessous les réponses aux questions les plus fréquemment posées par nos clients. Dans le cas où vous ne trouveriez pas ici l'information recherchée, n'hésitez pas à contacter notre service clientèle au +33 (0)2 32 86 05 40 du lundi au vendredi de 8h30 à 19h00. C'est avec plaisir que nos conseillers répondront à toutes vos questions !

  • Budo-Fight

  • Pouvez vous me présenter Budo-Fight ?

    Budo-Fight est une société de distribution spécialisée dans les Arts Martiaux (AïkidoJudoKaraté, Kendo, Kung FuTaekwondo...) et les sports de combat (BoxeKick BoxingFree Fight...) créée en 1964 .

    Budo-Fight a mis en place une stratégie de vente directe par Internet vous garantissant une offre produit mise à jour en temps réel et des prix d'achat extrêmement compétitifs obtenus en réduisant le nombre d'intermédiaires entre le fournisseur et le client final.

    La société connaît depuis maintenant plus de 40 ans une forte croissance de son résultat grâce à la confiance et la fidélité de ses 20.000 clients répartis dans 30 pays. Budo-Fight vous propose en exclusivité des célèbres marques comme Matsuru, Kusukura, Meiji, Iwata, Shureido, Kamikaze, Xam & Pinetree.

  • Quelle est votre adresse ?

    Nos bureaux et notre entrepôt sont situés à l'adresse suivante :

    Budo-Fight
    122 Allée Bleriot
    76520 Boos
    France

    Si vous le souhaitez, vous pouvez venir nous rencontrer à cette adresse du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30.

  • Comment puis-je vous contacter ?

    Vous pouvez également nous joindre par email à l'adresse suivante : contact@budo-fight.com ou encore par téléphone au 02.32.86.05.40

  • Commande

  • Comment puis-je passer une commande ?

    Sur www.budo-fight.com : Il vous suffit de vous connecter sur notre site et de sélectionner les produits de votre choix dans les différentes rubriques. Une fois votre panier rempli, il vous suffira alors de cliquer sur le bouton "commander" et de suivre les instructions pour indiquer vos coordonnées de livraison et choisir votre mode de paiement.

    Par téléphone au +33 (0)2 32 86 05 40 : Notre centre d'appel client est à votre disposition tous les jours du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30 (appel non surtaxé). Nos conseillers sont à votre disposition pour vous aider dans le choix des produits (modèle, taille...) et pour enregistrer votre commande.

  • Comment puis-je m'assurer de la disponibilité d'un produit ?


    Pour cela il vous suffit de vous connecter sur www.budo-fight.com :

    Pour un produit ne proposant pas de choix de taille : (livres, DVD...), si le produit apparaît sur le site, c'est qu'il est disponible pour nos clients.

    Pour un produit proposant un choix de taille ou de couleur, il vous suffit de cliquer sur le produit de votre choix et sélectionner l'option qui vous intéresse (exemple : choix d'une taille). Notre système vous proposera alors dynamiquement le nombre de produits en stock. Dans le cas où la taille demandée ne serait plus disponible, le système vous permettra de nous laisser votre adresse mail. Vous recevrez ainsi une alerte par mail, dès que votre choix est de nouveau disponible.

  • Puis-je annuler une commande ?


    Dans le cas où vous souhaiteriez annuler une commande déjà enregistrée, nous vous invitons à nous contacter dès que possible au +33 (0)2 32 86 05 40. Si votre commande n'est pas encore expédiée, c'est avec plaisir que nous prendrons en compte votre demande. Dans le cas contraire, il vous sera nécessaire de nous retourner à vos frais le colis et de nous demander un remboursement (cf. Conditions Générales de Ventes).

  • Pouvez-vous m'envoyer un catalogue de vos produits ?

    Nous envoyons systématiquement un catalogue avec chaque commande expédiée.

  • Comment puis-je m'assurer de choisir la bonne taille de produits ?

    En ce qui concerne l’équipement pour les Arts Martiaux (Kimono, Veste, Pantalon, Hakama...), nous indiquons généralement à coté de la taille du produit, la taille correspondant à votre hauteur totale en cm. Par exemple, un kimono "taille 4 - 170" correspond à un gabarit mesurant de 170 cm (1,7m). En cas de doute, nous recommandons de manière générale de choisir plutôt la taille supérieure. Ainsi, pour une personne mesurant 1 mètre 75, nous conseillerons de choisir la taille 180 (et non la 170).

  • Paiement

  • Par quels moyens puis-je payer mes commandes ?

    Par carte bleue sur www.budo-fight.com : Donner son numéro de carte bancaire sur Internet est sans danger si vous le faites dans le cadre d'une procédure sécurisée comme nous vous le proposons sur notre site en ayant adopté les principes de sécurité les plus élevés. Le paiement par carte bancaire est assuré par le groupe Ogone, reconnu pour sa fiabilité en matière de transactions sur Internet. La transaction qui se fait entre vous et Ogone est totalement cryptée (SSL). Les informations bancaires que vous donnez, cryptées sur votre propre ordinateur, ne circulent jamais en clair sur Internet. Personne ne peut donc les voir et donc s'en servir à votre insu. En plus d'être cryptées et donc illisibles, ces informations ne sont pas stockées sur nos serveurs (c'est pourquoi il vous est demandé de les fournir à nouveau pour chacun de vos achats), ce qui empêche tout problème avec d'éventuels fraudeurs. De plus, le paiement par carte bancaire permet à votre commande d'être immédiatement traitée : vous bénéficiez ainsi de toute la rapidité et de l'efficacité de nos services logistiques.

    Par téléphone : Vous pouvez contacter nos conseillers avant-vente, qui vous aideront à finaliser votre commande. Vous pourrez alors régler votre commande par carte bancaire en toute sécurité. Nos conseillers sont joignables au +33 (0)2 32 86 05 40 du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30.

    Par chèque : Après avoir fait votre sélection de produits, remplissez et validez vos coordonnées puis envoyez votre chèque par la poste à Budo-Fight, 122 Allée Bleriot, 76520 Boos. Pour faciliter et accélérer le traitement de votre commande, pensez à écrire au dos de votre chèque votre numéro de commande. Votre commande sera alors traitée dès réception de votre règlement et un mail vous sera adressé pour vous confirmer la bonne réception de votre règlement.

    Paiement par virement bancaire : Le virement bancaire est un autre moyen de paiement que propose Budo-Fight. Veuillez utiliser les informations ci-dessous pour effectuer votre virement. Nous vous rappelons que votre commande ne sera prise en compte qu'à réception de votre paiement ce qui prend plusieurs jours (4 à 5 jours ouvrés) du fait des délais bancaires.

    Pour nos clients qui préfèrent payer par virement , merci d'adresser votre virement auprès de notre banque en utilisant les références ci-dessous (n'oubliez pas de préciser votre numéro de commande):

    Banque : CIC
    Code Banque : 30027
    Code Guichet : 16062
    Numéro de compte : 00020097801
    Clé RIB : 16
    IBAN : FR7630027160620002009780116
    BIC : CMCIFRPP

  • Livraison

  • Par quel moyen mon colis me sera livré ?

    Nos clients français de Métropole et des DOM-TOM sont livrés en Colissimo Suivi (groupe La Poste). Le colis vous sera remis contre une signature de votre part et sur présentation d'une pièce d'identité. Nos clients internationaux sont exclusivement livrés par Colissimo International.

  • Quel sera le délai de réception de ma commande ?

    Le délai d'acheminement moyen est de 2 jours ouvrés à compter de l'expédition pour la France Métropolitaine et de 5 à 6 jours ouvrés pour les DOM-TOM (Colissimo). Pour nos clients internationaux, le délai moyen est de 5 à 10 jours.

  • Quels sont les coûts de livraison pour une livraison en France ?

    Pour en savoir plus sur les frais de livraison, rendez-vous sur notre page "Préparation & Livraison". Quel que soit le montant de votre commande, vous ne pouvez pas bénéficier des frais de port gratuits pour les articles encombrants comme les sacs de frappe, les portiques métalliques et les punchings de la marque Century livrés avec Schenker.

  • Comment puis-je suivre l'état d'avancement de ma commande ?

    A chaque étape du traitement de votre commande (enregistrement, paiement, expédition), un email vous est automatiquement envoyé pour un suivi en temps réel. Pour suivre en ligne et à tout moment l'état de votre commande, il vous suffit de vous identifier dans la zone d'identification située sur la page d'accueil du site. Un état actualisé de toutes vos commandes apparaîtra instantanément à l'écran ! De plus, notre Service Client est bien entendu à votre service pour tout renseignement au +33 (0)2 32 86 05 40 (appel non surtaxé).

  • Que se passe-t-il si je ne suis pas à mon domicile lorsque l'on vient me livrer mon colis ?

    Pour nos clients français, la Poste vous laissera un avis de passage vous invitant à venir retirer votre colis auprès de votre bureau de poste.

    Pour nos clients internationaux, le livreur Colissimo International vous signalera son passage en laissant un avis dans votre boîte aux lettres et repassera une deuxième fois le lendemain (et éventuellement une troisième fois le surlendemain) pour déposer votre paquet (hors week-end et jours fériés). Dans le cas où une contrainte vous empêcherait d'être présent lors de ces 3 tentatives de livraison (déplacement, congés), nous vous invitons à contacter Colissimo International (le numéro à contacter figure sur votre avis de passage) pour arrêter avec eux la date de livraison de votre choix.

  • Retour, échange et remboursement

  • Puis-je échanger un produit s'il ne me convient pas ?

    Oui, vous pouvez tout à fait retourner votre article avec son emballage d'origine et en parfait état en précisant sur un courrier libre si vous souhaitez échanger ce produit (pour une autre taille par exemple) où être remboursé sour forme d'avoir.

    L'adresse de retour est la suivante :

    Budo-Fight
    122 Allée Bleriot
    76520 Boos

    Budo-Fight s'engage alors :

    • Pour un remboursement : à vous faire un avoir sous forme de code promotionnel sur votre comtpe client dans les 7 jours ouvrés suivant la réception de votre paquet.

    Le remboursement ne comprend pas les frais de transport pour retourner la marchandise. Les frais de retour du colis sont à la charge de Budo-Fight uniquement si l’objet du renvoi est dû à une erreur de notre part et le remboursement se fera à hauteur du tarif économique en vigueur en France. 

    • Pour un échange : à vous adresser le produit souhaité dans les 7 jours (sous réserve de disponibilité de la taille et du modèle demandé)

    Retrouvez notre Formulaire de retour.

     

  • J'ai demandé un échange de produit, devrais-je à nouveau payer des frais de livraison ?

    Dans le cadre de notre politique de satisfaction client, les frais associés au deuxième envoi d'un produit échangé sont pris intégralement en charge par Budo-Fight. 

    Si le retour est dû à une erreur de préparation de commande ou un produit défectueux, vous devez impérativement contacter le service client de BudoFight, par téléphone au 02.32.86.05.40 ou par email : brice@budo-fight.com. Nous vous enverrons une étiquette de retour Colissimo pré-affranchie (ce service uniquement valable si vous résidez en France métropolitaine). 

  • Judogi

  • Comment choisir la bonne taille pour un kimono de judo ?

    Pour commencer, c'est votre taille qui définit celle de votre kimono de judo. Nous vous conseillons de choisir un kimono avec une longueur supérieure d’environ 5 centimètres à votre taille, car les kimonos de judo en coton ont tendance à rétrécir au cours des premiers lavages.
     
    Avant de choisir la taille de votre judogi, nous vous conseillons vivement de consulter notre guide des tailles pour les kimonos. Si vous avez toujours des doutes après cela, n'hésitez pas à contacter notre équipe qui pourra vous aider dans le choix de la taille. 

    Nous contacter

  • Comment blanchir un kimono de judo ?

    Après des heures et des heures d’entraînement, votre kimono n’est plus aussi blanc qu’avant ? Entre les taches, les traces de sueur et le jaunissement naturel de la couleur, c’est à se demander comment certains font pour toujours avoir un kimono plus blanc que blanc !

    Budo-Fight, votre spécialiste des arts martiaux, vous donne quelques petites astuces pour blanchir votre kimono de judo

    • Une des solutions consiste à faire tremper votre judogi dans une bassine avec du jus de citron et du bicarbonate de soude pendant au moins une heure, avant de le laver à la machine ou à la main, selon vos habitudes.
    • Le vinaigre blanc est aussi un excellent allié pour blanchir son kimono de judo. Comment l’utiliser ? Placez simplement une tasse de vinaigre et un peu de lessive dans un bac, frottez, et le tour est joué. 
    • Plus insolite, le lait est pourtant connu pour son pouvoir blanchissant. Pour cela, mettez 6 glaçons, 50 cl de lait et 25 cl d’eau dans une bassine et laissez votre kimono y tremper pendant une heure. Ensuite, lavez-le comme d’habitude.
    • Notre préféré ? Le savon de Marseille ! À la fois lavant et blanchissant, ce produit miracle fera des merveilles sur votre kimono. Pour l’utiliser, frottez-le à sec sur votre kimono, puis mettez ce dernier dans une bassine avec un peu de lessive. Attendez un peu puis frottez avec une brosse douce pour ne pas abîmer votre kimono. Enfin, rincez et séchez votre kimono à l’air libre.
    • Avez-vous déjà entendu parler du percarbonate de sodium ? Également appelée “eau oxygénée solide”, cette poudre est connue pour blanchir les vêtements, donc votre kimono de judo. Pour l’utiliser, mettez dans une bassine un peu de cette poudre avec de l’eau chaude, puis faites tremper votre kimono pendant 2 heures avant de le passer en machine. 
  • Comment faire rétrécir un kimono de judo ?

    Vous avez commandé un kimono de judo mais celui-ci est un peu trop grand ou large pour vous ? Rassurez-vous, votre kimono va naturellement rétrécir lors des premiers lavages. Si ce n’est pas suffisant, il est tout à fait possible de le faire rétrécir sans l'abîmer, grâce à quelques techniques simples que Budo-Fight vous explique ci-dessous.

    Normalement constitué de coton, le kimono de judo pourra rétrécir grâce à la chaleur. Pour cela, au lieu de laver à l’eau froide comme c’est conseillé, mettez-le en machine à 30°C, voire 40°C. Quoi qu’il arrive, ne dépassez pas la température de 60°C, et ne mettez jamais votre kimono de judo au sèche-linge si vous ne voulez pas l'abîmer ou le faire beaucoup trop rétrécir. 

  • Pourquoi le kimono est blanc ?

    Si le kimono de judo est blanc, c’est grâce à Jigoro Kano, qui n’est autre que le créateur du judo. Cette couleur symbolise la sobriété, la pureté et la modestie, des valeurs fondamentales que tous les pratiquants se doivent de partager. Le blanc traduit également l’entraide et la bonne utilisation de l’énergie.

    Mais alors, pourquoi certains kimonos de judo sont-ils bleus ? Aujourd’hui, il existe en effet des kimonos bleus, mais leur couleur n’a aucune valeur symbolique. Ces derniers ont été mis en circulation uniquement pour différencier deux adversaires lors des compétitions, dans les années 1990. L’instauration de cette couleur a d’ailleurs été une source de division entre les fédérations japonaises et occidentales.

  • Comment laver un kimono de judo ?

    Comme pour tous les arts martiaux, prendre soin de son équipement fait partie intégrante de la pratique. Budo-Fight vous donne quelques petits conseils pour bien laver votre judogi 

    • Avant le premier lavage, prenez le temps de faire tremper votre kimono de judo dans une bassine d’eau froide pendant toute une nuit pour vous débarrasser de l’amidon et limiter le rétrécissement. Il vous remerciera !
    • Inutile de laver votre kimono après chaque entraînement. Nous vous recommandons de le faire toutes les 3 à 4 séances. Si vous le souhaitez, vous pouvez malgré tout rincer votre kimono dans de l’eau froide avec très peu (voire pas du tout) de lessive si l’entraînement a été particulièrement intense. De manière générale, n’oubliez surtout pas de sortir votre kimono du sac après chaque entraînement. Sinon bonjour la prolifération des bactéries !
    • Oubliez la javel et les adoucissants. Votre kimono n’a besoin que d’un peu de lessive, voire d'une pointe de jus de citron, de vinaigre, de savon de Marseille ou de bicarbonate pour le blanchir.
    • Préférez un séchage à l’air libre, mais à l’abri de la lumière directe du soleil, qui pourrait endommager le coton avec lequel votre kimono de judo est constitué. L’idéal ? Le faire sécher sur un cintre pour qu’il conserve sa forme.

    Ne le lavez pas en même temps que vos habits de couleur, en particulier votre kimono de judo bleu si vous en avez un. Ainsi, vous éviterez tout accident de décoloration.

  • Comment enlever les taches sur un kimono de judo ?

    Après un entraînement plutôt musclé, vous vous êtes aperçu qu’il y avait des taches de sang sur votre kimono de judo ? Le col de celui-ci est taché avec du fond de teint ? Aucun problème : Budo-Fight vous donne de précieux conseils pour détacher votre équipement !

    S’il y a des taches de sang sur votre kimono, évitez de frotter trop fort le tissu, au risque d’étendre la tache. De même, n’appliquez pas d’eau chaude, cela fera coaguler le sang, ce qui le rendra bien plus difficile à enlever. Pour vous débarrasser de cette tache, vous pouvez simplement laisser tremper votre kimono dans de l’eau froide pendant toute une nuit, ou bien la tamponner doucement avec un chiffon mouillé. Si besoin, vous pouvez également appliquer du savon noir puis laver votre kimono en machine à 30°C

    S’il s’agit d’une trace de maquillage, comme de fond de teint comme c’est souvent le cas, le savon de Marseille frotté doucement avant le lavage devrait parfaitement faire l’affaire. Cette technique fonctionne pour la majorité des taches. N’hésitez pas à faire de ce savon votre meilleur allié : il est naturel, inoffensif et blanchit vos vêtements !

  • Comment attacher la ceinture d’un kimono de judo ?

     

    Ce qui semble être une tâche si simple pour les habitués peut en décourager plus d’un débutant : le nouage de la ceinture de judo. Et pourtant, c’est l’une des premières choses que l’on doit apprendre avant de se prétendre judoka. 

    Mais alors, comment attacher la ceinture d’un kimono de judo ? C’est simplissime :

    1. Dépliez votre ceinture et faites une boucle avec, de l’avant vers l’arrière, avant de repasser les bouts de la ceinture vers l’avant. 

    2. Faites se chevaucher les deux pans de ceinture, à plat et les bouts vers le bas.

    3. Passez l’un des deux bouts derrière la boucle (les deux épaisseurs) et faites un nœud bien serré. 

    4. Les deux bouts tombant doivent tous les deux pointer vers le bas, et si possible être de longueur équivalente. 

    Si vous préférez, Budo-Fight vous a préparé une petite vidéo explicative !

    Comment nouer sa ceinture de Judo ? - Budo-Fight 

  • Doit-on dire kimono ou judogi ?

    Comment s'appelle la tenue d'un judoka ? Même si beaucoup de pratiquants nomment la tenue du judoka le “kimono de judo”, son véritable nom est le judogi. En japonais, le terme “kimono” concerne de manière générale les vêtements traditionnels, et non pas ceux que l’on utilise lors de l’entraînement et des combats de judo.

    Chaque partie du judogi possède son propre nom. Ainsi, le pantalon est appelé “zubon”, la ceinture “obi” et la veste “uwagi”. Cette dernière est décomposée en plusieurs parties : la jupe est nommée “suso”, les revers “eri”, et enfin les manches “sode”.  

  • Que mettre sous un kimono de judo ?

    Le judogi, la tenue du judoka, est soumise à de nombreuses réglementations. Kimono blanc ou bleu, ceinture correspondante au grade du pratiquant, dimensions bien spécifiques… Autant dire qu’il ne faut pas se tromper. En revanche, pour ce qui est du dessous de votre kimono, vous avez carte blanche !

    Notre conseil ? Optez pour des sous-vêtements confortables et respirants, pour être le plus à l’aise possible et ne pas souffrir de la transpiration. Pour les femmes, la brassière offre le meilleur compromis : elle maintient tout en offrant une bonne respirabilité. Celle-ci est également idéale si par mégarde la veste s’ouvre suite à un entraînement un peu costaud. Pour les hommes, un caleçon respirant fera parfaitement l’affaire, ou bien un slip pour plus de maintien.

    Nous vous conseillons également d’opter pour une coquille de protection (pour homme ou pour femme), afin de vous protéger des coups mal placés. Mesdames, n’hésitez pas à vous équiper d’une protection de poitrine, pour des raisons évidentes.

    Lors des compétitions et pendant l’entraînement, sachez que les femmes sont obligées de porter un t-shirt sous leur kimono de judo.

  • Quel grammage pour un kimono de judo ?

    Puisqu’il sera beaucoup sollicité lors des combats et des entraînements, le kimono de judo se doit d’être résistant. Il vous faudra un tissu avec un grammage assez élevé, ce dernier l’étant plus ou moins selon le niveau et l’âge du pratiquant. 

    Si votre enfant débute, optez pour un kimono d’environ 170 g/m². Ce grammage est suffisamment léger pour ne pas gêner l’enfant, mais assez épais pour permettre les prises et y résister. Pour les adultes débutants ou les enfants confirmés, choisissez plutôt un kimono de 350 g/m². Enfin, pour les adultes confirmés qui font des compétitions, un kimono de 700 g/m² fera parfaitement l’affaire.

  • Le kimono de judo est-il différent pour les hommes & les femmes ?

    Le kimono de judo est une tenue traditionnelle japonaise obligatoire pour tous les pratiquants de cet art martial. Elle répond à de nombreux codes concernant les différents éléments qui la composent ou encore leurs dimensions ou leur grammage, mais ne comporte aucune différence pour les hommes ou les femmes. Il s’agit d’une tenue unisexe

    La seule différence concerne les sous-vêtements. Depuis quelques années, les femmes sont obligées de porter un t-shirt blanc neutre sous leur kimono de judo, alors que ce n’est pas obligatoire pour les hommes. Ces derniers pourront également porter une coquille de protection, moins utile pour les femmes.

  • Comment mettre un kimono de judo ?

     

    Entre la veste, le pantalon et la ceinture, il est parfois difficile pour les plus jeunes pratiquants de mettre le kimono de judo correctement. Pourtant, c’est l’un des premiers apprentissages de la discipline. Pour vous aider à y voir plus clair, Budo-Fight vous explique tout ! 

    Le pantalon du judogi (zubon), ne possède pas de braguette, et l’étiquette peut être coupée voir complètement absente. Si c’est le cas, pour trouver le bon côté, il suffit de repérer les renforcement des genoux (situés à l’avant), ou bien l’emplacement des cordons. Ceux-ci doivent faire un double tour autour de la taille, placez-les donc à l’avant du pantalon avant de faire deux fois le tour de votre taille (une languette est normalement présente pour les y passer), puis nouez-les. 

    La veste (uwagi), quant à elle, ne possède pas de différence entre l’endroit et l’envers, hormis au niveau des étiquettes. Celle qui est située au niveau du col devra se trouver à l’intérieur. Au contraire, l’étiquette publicitaire, située en bas de la veste ou au niveau de l’épaule, devra être placée vers l’extérieur. Vous devrez d’abord fermer le côté droit de la veste, puis le côté gauche.

    Enfin, la ceinture (obi) du kimono de judo est sûrement ce qui donne le plus de fil à retordre aux pratiquants. Pour la nouer correctement, c’est très simple : suivez simplement les étapes de la vidéo que nous vous avons préparée !

  • Quelle est la différence entre un kimono de judo, de karaté et d'aïkido ?

    S’ils s’appellent tous “kimonos” (ce qui signifie “chose que l'on porte sur soi” en japonais), les tenues de judo, de karaté et d’aïkido sont bien différentes les unes des autres.

    Le kimono de judo est bien plus lourd et résistant que le kimono de karaté. Au judo, il y a beaucoup plus de prises où l’adversaire se sert de la veste pour attraper son partenaire, qui ne doit pas se déchirer facilement. La pratique du karaté, quant à elle, requiert un tissu “claquant”, qui doit être plus lourd que les karategi classiques.

    Il est tout à fait possible pour les aïkidokas d’utiliser un kimono de judo ou de karaté pour les entraînements, le seul point faible étant la longueur des manches. Les pratiquants choisiront alors un kimono de judo en hiver, plus chaud et lourd, et un kimono de karaté en été, pour leur légèreté. Il existe cependant des keikogi, des “kimonos” spécialement adaptés à la pratique de l’aïkido, aux manches courtes et au tissu assez léger. Les pratiquants confirmés pourront porter un hakama et une veste en toile de coton blanc à manches plutôt courtes.

  • Quelle est la réglementation pour les kimonos de judo ?

     

    Si vous souhaitez participer à des compétitions officielles, vous devrez vous munir d’un judogi conforme à la réglementation de l’IJF, l’International Judo Federation, pour que les participants ne soient pas avantagés par leur kimono. Certains kimonos disposent d’un logo cerclé de rouge mentionnant “approved judogi” : cela signifie qu’il est bien aux normes !

    Le grammage de ces kimonos doit être compris entre 650 et 750 g/m². Il devra comporter des renforts au niveau des aisselles, de la poitrine, des genoux et des ouvertures latérales. La ceinture IJF devra être constituée de coton et comporter entre 8 et 13 rangées de coutures, pour une largeur comprise entre 4 et 4,5 cm pour 4 à 5 mm d’épaisseur.

    Selon la réglementation de l’IJF, les manches de votre judogi doivent être ajustées à la base de vos poignets, à plus ou moins 1 cm. Le bas de votre pantalon, quant à lui, ne doit pas être éloigné de plus de 5 cm de votre malléole. Enfin, l’écart entre votre kimono de judo et vos bras ou vos jambes doit être compris entre 5 et 10 cm. Si vous respectez tous ces critères, vous êtes fin prêt pour la compétition !

  • Quelles sont les marques de kimono de judo ?

    Comme pour toutes les disciplines, il existe plusieurs marques qui proposent des kimonos de judo aux adhérents. Budo-Fight fait le tour de celles-ci ! 

    • Les kimonos de judo Budo-Fight : notre marque vous propose des judogi fabriqués avec soin, d’une grande qualité, à un prix accessible et pour tous les niveaux de pratique.
    • Les kimonos de judo Adidas : très réputés dans le monde de la compétition, les judogi Adidas sont portés par les plus grands de la discipline. Ils vous offrent d’excellentes finitions et certains sont certifiés IJF.
    • Les kimonos de judo Mizuno : la marque Mizuno est une référence mondiale, d’origine japonaise. Elle vous propose des judogi haut de gamme, adaptés aussi bien pour la compétition que pour l’entraînement.
    • Les kimonos de judo KuSakura : entièrement fabriqués au Japon, ces judogi sont d’une qualité exceptionnelle. La marque est le fournisseur officiel de l’IJF, mais aussi de la fédération de la police japonaise, de la fédération étudiante et du Kodokan.
    • Les kimonos de judo Noris : cette marque française a été créée par un judoka et est partenaire de nombreuses fédérations. Ses kimonos approuvés par l’IJF sont très résistants et vous accompagneront sur le tatami pendant de nombreuses années.

    Toutes ces marques vous sont proposées sur Budo-Fight au meilleur prix !

  • Comment choisir un kimono de judo ?

    Quand on n’y connaît pas grand chose, choisir un bon kimono de judo n’est pas toujours évident. Entre les différentes marques, les modèles, l'homologation IJF ou encore la couleur, de nombreux critères sont à prendre en compte au moment du choix de votre kimono. 

    Pour vous aider à y voir plus clair, Budo-Fight vous a préparé un petit guide complet : choix de la marque, de la couleur, de la taille, informations sur le niveau de pratique ou encore sur la façon de porter votre kimono une fois que vous l’avez choisi… On vous explique tout ! Vous y découvrirez également comment choisir un kimono de judo pour enfant.

    Le guide comment choisir son judogi ? 

  • Où acheter un kimono de judo ?

    Il existe de nombreux endroits où acheter un kimono de judo. Sur internet, de nombreux sites internet vous permettent de trouver votre bonheur en quelques clics. Budo-Fight, par exemple, vous propose un large choix de judogi pour tous les budgets et tous les niveaux de pratique.

    Le petit plus : nous mettons en place des promotions tout au long de l’année.

    Si vous préférez, vous pouvez également acheter votre kimono de judo dans une boutique. Il existe de nombreux magasins de sports ou spécialisés dans les arts martiaux et les sports de combat. Si vous habitez en Normandie, Budo-Fight dispose de ses propres boutiques à Rouen et à Caen, où vous pourrez voir nos modèles de vos propres yeux avant de vous décider.

  • Combien coûte un kimono de judo ?

    Il n’existe pas de prix défini si vous souhaitez un kimono de judo. Selon le modèle, la marque ou l’utilisation que vous en ferez, les tarifs peuvent varier du tout au tout. Pour un modèle débutant, comptez entre 40 et 100€ selon sa qualité.

    Attention : un kimono plus cher n’est pas forcément mieux conçu ou plus résistant, la marque peut jouer un rôle important. 

    Pour un kimono destiné à un pratiquant confirmé, les prix varient de 60 à 150€ selon ses caractéristiques. Enfin, si vous pratiquez la compétition ou si vous êtes à la recherche d’un judogi destiné aux experts, les prix peuvent vite s’envoler. Ces derniers seront rarement à moins de 100€, et peuvent coûter jusqu’à 350€ pour les modèles les plus prestigieux.

  • Quelle marque choisir pour mon judogi ?

    Il existe plusieurs marques de kimonos de judo. Les judogi Mizuno sont les plus réputés du marché en raison de leur ancienneté et de leur robustesse. Les judogi Adidas proposent des coupes audacieuses qui correspondent particulièrement aux adolescents et aux jeunes adultes. Enfin, les judogi Budo-Fight offrent un rapport qualité-prix optimal idéal pour les débutants et les amateurs.

  • Comment faire tenir mon judogi pendant l’entraînement et la compétition ?

    Pour faire tenir son judogi pendant l’entraînement et la compétition…il n’y a malheureusement pas de recette miracle ! Le kimono de judo ne tient pas correctement, notamment pendant les randoris. Une ceinture bien nouée permettra de maintenir la veste en place plus longtemps, mais il faudra régulièrement la replacer, et l’on ne peut rien y faire !

  • Combien de temps puis-je garder un judogi ?

    Un judogi peut durer…une éternité ! Conçu en coton épais, le kimono de judo est robuste et durable et seul le changement de taille impliquera d’en changer ! Néanmoins, l’entrejambe a tendance à craquer au bout de plusieurs années de pratique récurrente et il faudra peut-être le réparer. La veste, quant à elle, peut s’effilocher au niveau des emmanchures, après une longue période d'exercices répétés, mais globalement il est possible de conserver son judogi pour les entraînements. On tâchera néanmoins d’arborer un kimono en bonne et dûe forme aux compétitions. 

  • Comment assouplir mon judogi ?

    Si les judogi effet “carton” rendent plus difficile le kumikata de l’adversaire, le port d’un kimono souple et doux est bien plus agréable, notamment pour les entraînements ! Dans ce cas, on sèchera le judogi au sèche-linge en ajoutant quelques gouttes d’adoucissant. Les plus méticuleux prendront également soin de le repasser en amont.

  • Comment faire durcir mon judogi ?

    Si vous souhaitez faire durcir votre kimono afin de rendre la saisie des manches et du col plus difficile pour votre adversaire, alors nous vous conseillons de le faire sécher à l’air libre. Le tissu se durcira, notamment au niveau du col et des emmanchures et rendra le kumikata bien moins facile pour vos ennemis du tatami !

  • Puis-je porter un judogi bleu ?

    En principe le judogi bleu est réservé aux compétitions : il permet aux arbitres de différencier plus facilement l’un et l’autre des deux adversaires. Toutefois, le judogi bleu est également toléré aux entraînements. Si chacun est libre de s’offrir un judogi bleu, il reste tout de même réservé aux compétiteurs dans les faits (et sur demande de l’organisation). Un élève non compétiteur qui porte un judogi bleu, c’est un peu comme un conducteur d’auto-tamponneuses qui porterait des gants de conduite !

  • Sacs de karaté

  • Que mettre dans son sac de karaté ?

    Quand on pratique le karaté, l’indispensable à mettre en premier dans son sac est bien évidemment son karategi ! On prend sa veste, son pantalon et surtout, on n’oublie pas sa ceinture. Cependant, il y a d’autres accessoires qu’il est possible d’emporter avec soi pour ses entraînements ou ses compétitions. Il s’agit souvent de protections telles que des gants de karaté, des protège-tibias, un protège dents ou encore un casque de karaté.

  • Quel type de sac de karaté convient le mieux ?

    Les types 2 en 1 tels que le sac de karaté convertible sont un mélange intéressant entre sac de sport et sac à dos et s'adaptent parfaitement en fonction de vos besoins. 
    Les sacs de sport “plus classiques” comme le Multibag de chez Mizuno n’en restent pas moins très fonctionnels et résistants. Ils sauront satisfaire les plus exigeants.

  • Quelles sont les différentes marques disponibles sur Budo-Fight ?

    La marque peut jouer un rôle important dans le choix d’un sac de karaté : gage de qualité, bonne réputation, tendance… Budo-fight vous propose trois marques différentes pour faire le meilleur choix dans l’achat de votre sac : 

    • Shureido, la marque japonaise de référence pour les karatékas.
    • Mizuno, marque de renommée mondiale auprès des sportifs.
    • BudoFight, spécialiste des arts martiaux et des sports de combat.
  • Quelles sont les tailles disponibles ?

    Plusieurs sac de karaté avec des tailles différentes sont disponibles sur Budo Fight.
    La taille XL (75 x 35 x 35 cm) est idéale si vous souhaitez transporter pas mal d’équipements pour vos entraînements ou vos compétitions.
    La taille médium (60 x 30 x 30 cm) conviendra parfaitement aux personnes souhaitant simplement emporter leur tenue de karaté, une gourde et une serviette de bain. 
    La taille enfant (47 cm x 27 cm x 22 cm) sera parfaite pour les petits karatékas en herbe !

  • Comment bien entretenir un sac de karaté ?

    Votre sac de karaté vous suit à chaque entraînement et compétition, il est donc primordial d’en prendre soin. L’entretien d’un sac de karaté n’est pas une étape compliquée et ne vous prendra pas énormément de temps. 

    La première bonne habitude à prendre est de toujours vider son sac une fois chez soi, pour éviter les mauvaises odeurs et l’accumulation de poussière. Vous pouvez même passer un petit coup d’aspirateur à l’intérieur du sac. 

    Si vous constatez que votre sac de karaté dégage des odeurs désagréables, vous pouvez utiliser ⅓ de vinaigre blanc coupé avec ⅔ d’eau. Un mélange efficace pour venir à bout des mauvaises odeurs !

    Si vous repérez un tâche à la surface du sac : une éponge, un peu d’eau tiède et du savon seront suffisants ! Nettoyez la tâche, rincez votre sac abondamment et faites le sécher, si possible, à l’air libre. Même en l’absence de tâches, vous pouvez effectuer cette opération à l’intérieur du sac une à deux fois par mois pour empêcher l’accumulation de saletés. 

    Si votre sac est en mauvais état, vous pouvez essayer de le passer en machine à laver mais attention : il est recommandé de programmer un cycle pour linge délicat (à 30°C ou à froid) et surtout, sans essorage ! Une fois lavé, pensez à bien essuyer toutes les parties métalliques de votre sac pour éviter l’oxydation. Vous pouvez ensuite le faire sécher à l’air libre. Il vaut mieux cependant éviter le sèche-linge.
    Nettoyez régulièrement tous les objets que vous emportez dans votre sac : karategi, zooris, ceinture, gants, serviette de bain… 

  • Aïkido

  • Quels sont les bienfaits de l'aïkido ?

    L’aïkido est un art martial axé sur la défense. Il ne fait pas l’objet de compétition mais vise plutôt à développer l’équilibre et la force du pratiquant. Voici les avantages de l’aïkido : 

    • amélioration de l’équilibre
    • gainage de la ceinture abdominale
    • optimisation de l’endurance
    • tonification musculaire
    • réduction des douleurs dorsales
    • augmentation de la confiance en soi
    • maximisation de la souplesse et de la vitesse
    • canalisation de l’énergie
    • gestion du stress
    • libération des émotions
    • etc.
  • A quel âge peut-on pratiquer l’aïkido ?

    Tout comme le judo ou le karaté, l’aïkido est accessible aux plus jeunes, mais cela dépend surtout de la politique de chaque club. Certains clubs dispensent des cours pour adultes et adolescents uniquement, mais d’autres les rendent accessibles aux plus petits. Concernant la limite d’âge maximale…il n’y en a pas ! Tout dépend de la forme et de la constitution physique du pratiquant. 

  • Où pratiquer l’aïkido ?

    L’aïkido se pratique en club, plutôt qu’en autonomie. S’il ne s’agit pas d’un sport collectif, les pratiquants profitent néanmoins de l'expérience et du savoir de leurs partenaires, qui sont essentiels à l’apprentissage. La liste des clubs d’aïkido en France et dans les DOM TOM est disponible sur le site de la fédération dédiée.

  • Quelle tenue faut-il porter pour pratiquer l’aïkido ?

    L’aïkido comporte deux tenues caractéristiques : 

    1. Le Keikogi, ou “vêtement d’entraînement”, que l’on appelle souvent à tort kimono, en raison de sa forte ressemblance avec le kimono de judo ou de karaté. Il s’agit d’une veste et d’un pantalon en coton blanc épais de style grain de riz. A cela près que les manches sont plus courtes afin d’optimiser le mouvement du poignet. Tous les pratiquants le portent tant qu’ils sont débutants. C’est également la tenue plébiscitée pour les entraînements puisque c’est la plus pratique. 

    Découvrir nos Keikogi

    1. Le Hakama est un pantalon traditionnel assez large de couleur noire ou bleu marine. Il est réservé aux pratiquants expérimentés et confirmés qui ont reçu l’autorisation de le porter par leur Sensei. Le Hakama s’accompagne d’une veste Kendo pour compléter la tenue. Il s'agit cependant davantage d’une tenue traditionnelle réservée aux manifestations que d’une tenue dédiée à la pratique. 

    Découvrir nos hakamas

    On complètera cette tenue par une paire de zooris, essentielles pour aller et sortir du tatami.

  • Comment porter un kimono d’aïkido ?

    L’aïkidogi se porte à la façon d’un judogi : le revers gauche de la veste doit être sur le dessus, et ce, afin de dissimuler le tanto quand il est besoin. Dans la culture japonaise, on habille les morts avec le revers droit au-dessus, pour les différencier des vivants.

  • Comment nouer une ceinture d’aïkido ?

     

    Traditionnellement appelée Obi, la ceinture d’aïkido se noue à la manière des autres ceintures d’arts martiaux. Il faut d’abord effectuer le tour de la taille en démarrant par le ventre, puis passer l’une des extrémités sous la bouche, en finissant par un nœud simple. 

    Accéder au tutoriel pour nouer sa ceinture

  • Que signifie aïkido ?

    Le terme “aïkido” est composé de 3 mots japonais : 

    • ai : qui signifie “union”
    • ki : qui signifie “énergie”
    • do : qui signifie “voie”. 

    Ainsi, littéralement parlant, l’aïkido veut dire “voie de l’union des énergies”. 
    Effectivement, cette discipline implique d’allier plusieurs forces internes d’ordre psychiques et physiques, et c’est pourquoi on parle d’une union des énergies

  • Quelles sont les armes en aïkido ?

    L’aïkido compte 4 armes différentes : 

    • le jo (le bâton)
    • le bokken (le sabre)
    • le juken (la baïonnette)
    • le tanto (le couteau).
       
  • Comment choisir un hakama d’aïkido ?

    Pour choisir son hakama d’aïkido, on prendra en compte plusieurs critères : 

    • Sa matière : en tissu synthétique ou en coton

    Un hakama en tissu synthétique est plus facile à entretenir qu’un hakama en coton (et ne nécessite pas de repassage!). Le hakama en coton est le modèle traditionnel, plus lourd et plus enclin au froissage. Leur avantage : ils sont presque indéchirables

    • Sa taille : au vu de leur ancienneté, les hakamas suivent le système métrique traditionnel japonais, le “Kujira-shaku”. 

    Découvrir le guide des tailles de hakamas

    Bon à savoir : si les hakamas sont unisexes, la pratique consiste bien souvent à les porter juste au-dessus des hanches pour les hommes et au milieu de la taille pour les femmes, prenez donc cette donnée en compte au moment de choisir votre modèle et votre taille.