Chabane Fehim

Ce n'est pas un parcours parfait qu'a effectué Chabane Fehim, pratiquant de boxe anglaise et originaire des Hauts-de-Rouen. Après quelques coups du sort, il en est finalement sorti grandi et représente aujourd'hui un des meilleurs boxeurs français. Il était un jeune homme timide à ses débuts. Formé mentalement et physiquement par son cousin Mohamed Fehim, il a ensuite trouvé la force nécessaire pour s'imposer dans le milieu et a retrouvé le goût de la boxe. 

Concernant son palmarès, il a remporté la 9ème place aux Championnats du Monde Jeunesse dans la catégorie des poids légers en 2008. Il a par la suite remporté le tournoi Tammer en 2011, puis il est devenu champion de France en 2012 pour la troisième fois consécutive (il l'a déjà été en 2010 et 2011). C'est suite à cette dernière victoire qu'il a tenté la qualification pour les Jeux Olympiques de Londres, mais ce fut un échec. Il s'est effectivement incliné face à Yakup Sener et a ainsi perdu sa place aux J-O. Il s'est relevé et est depuis passé pro, après avoir pris une licence chez le Noble Art Moulinois. Il a également fait partie de l'équipe de France. 

Budo Fight est fier de compter parmi ses ambassadeurs un sportif aussi déterminé que Chabane Fehim !

Filtrer les résultats

Ce n'est pas un parcours parfait qu'a effectué Chabane Fehim, pratiquant de boxe anglaise et originaire des Hauts-de-Rouen. Après quelques coups du sort, il en est finalement sorti grandi et représente aujourd'hui un des meilleurs boxeurs français. Il était un jeune homme timide à ses débuts. Formé mentalement et physiquement par son cousin Mohamed Fehim, il a ensuite trouvé la force nécessaire pour s'imposer dans le milieu et a retrouvé le goût de la boxe. 

Concernant son palmarès, il a remporté la 9ème place aux Championnats du Monde Jeunesse dans la catégorie des poids légers en 2008. Il a par la suite remporté le tournoi Tammer en 2011, puis il est devenu champion de France en 2012 pour la troisième fois consécutive (il l'a déjà été en 2010 et 2011). C'est suite à cette dernière victoire qu'il a tenté la qualification pour les Jeux Olympiques de Londres, mais ce fut un échec. Il s'est effectivement incliné face à Yakup Sener et a ainsi perdu sa place aux J-O. Il s'est relevé et est depuis passé pro, après avoir pris une licence chez le Noble Art Moulinois. Il a également fait partie de l'équipe de France. 

Budo Fight est fier de compter parmi ses ambassadeurs un sportif aussi déterminé que Chabane Fehim !